BiblioSesame.fr

Comparatif 2015 et top 5 courtiers options binaires

Bien débuter en bourse : acheter des actions

Bien débuter en bourse : acheter des actions

On entend tous les jours parler d’actions cotées en bourse sans vraiment connaître de quoi il retourne. Pourtant, tout le monde peut devenir investisseur en bourse, du moment que l’on possède un capital de départ. Mais avant de se lancer dans ces placements, encore risqués pour les grands débutants, il faut se renseigner un minimum sur la bourse et sur ses aléas. La première étape est d’apprendre comment faire pour acheter des actions boursières.

Pourquoi acquérir des actions boursières ?

Tout simplement pour obtenir des parts de dividende sur une entreprise. Acheter les titres d’une société signifie que l’on devient copropriétaire de celle-ci. On gagne ainsi un pourcentage sur les bénéfices qu’elle fait et on peut également intervenir dans sa gestion. Mais bien sûr, pour arriver à influencer les décisions au sein d’une société, il faut être actionnaire majoritaire.  Et pour acquérir des actions, on a deux choix : soit on les achète directement à l’entreprise au moment où celle-ci les émet, soit on rachète les parts d’une personne qui est déjà actionnaire de la société et qui cherche à les revendre. Dans le premier cas, on parle de marché primaire et dans le second, on fait référence au marché secondaire.

Quand peut-on acheter des actions en bourse ?

En règle général, on peut devenir actionnaire en bourse n’importe quand, du moment qu’il y a des actions proposées en vente dans une entreprise qui nous intéresse. Le prix des actions boursières est très variable et dépend du nombre de vendeurs et d’acheteurs potentiellement intéressés. Si les nouveaux investisseurs sont plus nombreux que les actionnaires souhaitant revendre leurs actions, alors les prix peuvent rapidement grimper. Au contraire, s’il y a davantage de vendeurs d’action que d’acheteurs, alors ces derniers pourront espérer les obtenir pour un prix plus bas. On peut trouver plus d’infos à ce sujet sur ce site.

Que doit-on faire pour pouvoir acheter des actions ?

Pour les personnes qui débutent en bourse, on leur conseille de passer par une banque en ligne. Ce système est plus pratique car il leur permet de bénéficier d’un suivi et de profiter de maints conseils sur les investissements boursiers de la part de professionnels du marché des actions. Le fonctionnement est très simple. Pour acheter des actions, il leur suffit de souscrire à un compte-titre ou d’ouvrir un compte PEA, qui sont des produits de placement bancaires.

Quelles différences entre un compte-titre et un PEA ?

Ces deux comptes ont tous les deux leurs propres avantages mais aussi leurs limites, sans oublier une fiscalité différente. Le compte-titre permet d’accéder à n’importe quel titre sur les marchés français et internationaux, que ce soient des actions, des fonds (Sicav ou OPCVM) ou encore des obligations. On peut d’ailleurs posséder plusieurs compte-titres. Le PEA ou Plan Epargne en Actions, pour sa part, est plus intéressant si l’on cherche à investir sur le long terme, car les bénéfices réalisés seront exonérés d’impôts. Mais il ne donne cependant accès qu’à certains fonds et à des actions françaises et européennes uniquement.

Acheter des actions en bourse : est-ce risqué ?

Faire un placement en bourse peut se révéler risqué surtout pour ceux qui s’y prennent mal. Mais même les plus initiés peuvent perdre de l’argent en bourse. Toutefois, on peut limiter les risques en choisissant d’investir à long terme et d’effectuer des placements diversifiés, en sachant que certaines actions sont plus à risques que d’autres. Il faut cependant toujours rester vigilant et garder un œil sur son portefeuille d’actions et sur l’évolution des marchés.

Comment réussir ses placements en bourse

Comme déjà mentionné, il ne sert à rien de choisir d’acheter des actions en bourse si l’on ne compte pas investir à long terme et ce de manière régulière. La bourse peut devenir un véritable vecteur de richesse à condition de bien se former avant de se lancer : livres, formations, tout est bon pour en apprendre davantage sur le marché boursier. Une diversification de ses placements est aussi primordiale si l’on veut arriver à faire face aux fluctuations du marché sans risquer de perdre l’ensemble de nos investissements en un tour de main. Pour ne pas essuyer des pertes, mieux vaut prendre ses dispositions et ne jamais acheter des actions d’une société surendettée et déficitaire.

Dans quel type d’entreprise faut-il placer son argent ?

Ce conseil vaut non seulement pour la bourse mais pour n’importe quel investissement que l’on souhaite faire : investir dans une société que l’on connaît. L’idéal est bien connaître le secteur d’activité dans lequel évolue l’entreprise afin de mieux déchiffrer les fluctuations du marché  et comprendre l’évolution du cours des actions. Avoir une idée des placements que l’on fait aide à limiter les expositions au risque, car en bourse, on peut soit gagner soit perdre. Il importe aussi de se tenir au courant des chiffres d’une entreprise dans laquelle on a des parts.  En tant que débutant en bourse, on doit se  fier à soi-même et ne pas se laisser influencer par les indicateurs, qui au final, ne nous entraîneront que vers la perte de notre investissement.

Débuter en bourse n’est pas une mince affaire. Au début, il est très certain que l’on perde nos investissements initiaux. Toutefois, pour espérer réussir sur le long terme, il ne faut pas hésiter à prendre des risques et à tester différentes méthodes pour trouver celle qui fonctionne vraiment et qui permette de gagner de l’argent grâce à la vente ou à l’achat d’actions. Il ne faut pas avoir peur de faire des erreurs. Une fois que l’on a maîtrisé les rouages, on peut s’attaquer à des placements plus complexes que les actions ou encore spéculer sur leurs cours.